4° > Électricité – Chap E4 : Loi d’additivité des intensités du courant électrique.

Sur une nouvelle feuille, créez un chapitre E4 intitulé « Loi d’additivité des intensités du courant électrique. » puis faire l’activité 1.

.

Activité à rechercher avant de venir en cours

.

Activité 1 : Analogie fluviale – Le courant électrique se comporte comme le courant de l’eau d’un fleuve.

Cette activité comporte 3 questions

Question 1° :

En comparant les 2 schémas ci-dessous, trouver comment est appelé le point de séparation du courant principal dans un circuit électrique ?

.

Légende des schémas : La séparation d’un circuit électrique en 2 branches dérivées est comparable avec ce qu’on observe à la séparation du courant d’un fleuve en 2 bras secondaires.

.

Question 2° :

Recopie puis complète le tableau suivant (utilise la définition de l’intensité électrique ci-dessous)

Définition de l’intensité électrique : (Recopier et apprendre !)

Énoncé : « L’intensité électrique correspond au nombre d’électrons transportés par seconde. »

Remarque : L’intensité est comparable au débit d’un fleuve, qui correspond au nombre de m3 d’eau qu’il transporte par seconde.

.

Question 3° :

Écrire « ACTIVITÉ 2  » suivit de son titre (voir ci-dessous) et reproduire dans votre cours le schéma normalisé du (à la règle et avec les symboles normalisés).

.

.

 Activités qui seront faites durant le cours

.

Activité 2 : La représentation des intensités électriques 

Le courant électrique correspond à un débit d’électrons dans les fils électriques. On pourra, comme pour un fleuve, additionner les débits ce qui, en électricité, revient à additionner les intensités des courants électriques.

.

1° On donne le circuit électrique normalisé suivant.

  • Repérer le point où on observe une séparation en 2 parties du courant électrique principal ? On notera ce point par la lettre « S » comme « Séparation ». Ce point s’appelle un « Nœud de courant« .

Consigne : Marquer par la lettre S le nœud de séparation sur le schéma électrique

  • Repérer un autre point où les 2 courants électriques dérivés se réunissent ? On notera ce point par la lettre R comme « Réunification ». Ce point s’appelle aussi un « Nœud de courant« .

Consigne : Marquer par la lettre R le nœud de réunification sur le schéma électrique.

.

2° Loi de séparation de l’intensité pour un courant électrique

Sur le schéma du circuit ci-dessus (voir 1°), on a mesuré les intensités électriques en différents endroits du circuit et on a regroupées les valeurs ci-dessous :

  • IPile = 1,74 A
  • IL1 = 0,85 A
  • IL2 = 0,89 A

Déduire de ces valeurs la relation qui existe entre IPile , IL1, IL2 et notez-la dans votre cours.

Indication : Cette relation est identique à la loi de séparation du débit d’un fleuve en 2 bras.

.

3° Généralisation : Loi d’additivité des intensités pour un circuit avec PLUSIEURS branches en dérivation

Noter dans votre cours la loi d’additivité des intensités :

Énoncé : « DANS UN CIRCUIT AVEC DÉRIVATIONS, L’INTENSITÉ DU COURANT PRINCIPAL EST ÉGAL A LA SOMME DES INTENSITÉS DANS LES BRANCHES DÉRIVÉES »

.

.

Activité 3 QUIZ : La loi d’additivité des intensités dans un circuit en dérivation

Faites le quiz qui vous est proposé

Cliquez sur le lien https://edu.tactileo.fr/GO et utiliser le code ci-dessous pour accéder au module « COMPRENDRE : La loi d’additivité des intensités des courants électriques »,

Pour tous les élèves utiliser le code JYGM

Répondez au quiz en prenant en note vos réponses.

.

.

Activité 4 : Entraînez-vous

Faites le quiz qui vous est proposé

Cliquez sur le lien https://edu.tactileo.fr/GO et utiliser le code ci-dessous pour accéder au module « S’ENTRAÎNER : 2 – Loi d’additivité des intensités du courant électrique »,

Pour tous les élèves utiliser le code A5TX

Répondez au quiz en prenant en note vos réponses.

.

.

Activité 5 – Exercice : Appliquer les lois sur l’intensité dans les circuits en série ou en dérivation

.

Demander la fiche imprimée au professeur ou demander l’autorisation d’imprimer l’image seule.

.

Consigne : Répondez aux questions suivantes sur la feuille imprimée

On nommera IP l’intensité qui sort de la pile. On nommera aussi I1 l’intensité du courant qui traverse la lampe L1 et I2 l’intensité du courant qui traverse la lampe L2

.

1° Indication fléchées des 3 intensités I1, I1 et Ip.

.

indiquez en dessinant des flèches sur la feuille imprimée, le sens des 3 intensités dans les 2 lampes et dans la pile par des flèches.

.

2° Relations entre les intensités correspondant aux circuits.

.

Quelles sont les relations entre les intensités qui peuvent être écrites pour chacun des circuits ? (Vous écrirez la relation sur la photocopie à côté du nom du circuit)

Attention : Un interrupteur ouvert empêche le passage du courant ! L’intensité vaut donc 0 A.

.

3° Applications numériques :

.

Pour le circuit a), on donne I1 = 220 mA et I2 = 250 mA. Calculer l’intensité Ip qui traverse le générateur.

Pour le circuit b), on donne I1 = 240 mA. Combien valent les intensités Ip qui traverse le générateur et I2 qui traverse la lampe L2 ?

Pour le circuit c), on donne I1 = 120 mA et Ip = 250 mA. Combien vaut l’intensité I2 qui traverse la lampe L2 ?

Pour le circuit d), on donne Ip = 0,65 A et I1 = 350 mA. Combien vaut l’intensité I1 qui traverse la lampe L1 ? (On écrira clairement la conversion nécessaire).

.

.

 Bilan

.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder à la CARTE MENTALE de ce chapitre.

Pour des compléments de cours, cliquez sur le lien suivant : Soutien scolaire

.

.

 Corrigés

.

Des éléments de correction complémentaire pourront apparaitre ci-dessous lorsque nécessaire (absence …). Un code utilisable ci-dessous vous sera alors transmis par l’intermédiaire d’École Directe.

.

Le contenu ci-dessous est protégé par mot de passe

Un code vous sera donné par votre professeur lorsque le chapitre sera terminé.