4° > Électricité – Chap E4 : Loi d’additivité des intensités du courant électrique.

Sur une nouvelle feuille, créez un chapitre E4 intitulé « Loi d’additivité des intensités du courant électrique. » puis faire l’activité 1.

.

Activité à rechercher avant de venir en cours

.

Activité 1 : Analogie fluviale – Le courant électrique se comporte comme le courant de l’eau d’un fleuve.

Cette activité comporte 3 questions

1° Comparez les schémas

Remarquer ce qui est comparable lorsqu’on observe la séparation d’un fleuve en 2 bras et qu’on le compare avec ce qu’on observe à la séparation d’un courant électrique en 2 branches de circuit.

D’après cette schématisation, comment appelle-t-on le point de séparation dans un circuit électrique ?

2° Comparez les grandeurs

L’intensité électrique correspond au nombre d’électrons transportés par seconde. Elle est comparable au débit d’un fleuve, qui correspond au nombre de m3 d’eau qu’il transporte par seconde.

Compléter le tableau suivant (à recopier).

3° Travail complémentaire

Écrire le titre de l’ACTIVITÉ 2 et reproduire dans votre cours le schéma du 1° comme il est représenté (à la règle et avec les symboles normalisés).

.

.

 Activités qui seront faites durant le cours

.

Activité 2 : La représentation des intensités électriques 

Le courant électrique correspond à un débit d’électrons dans les fils électriques. On pourra, comme pour un fleuve, additionner les débits ce qui, en électricité, revient à additionner les intensités des courants électriques.

1° On donne le circuit électrique normalisé suivant.

  • Repérer le point où on observe une séparation en 2 parties du courant électrique principal ? On notera ce point par la lettre « S » comme « Séparation ». Ce point s’appelle un « Nœud de courant« .

Consigne : Marquer par un point S un nœud de séparation sur le schéma précédent que vous avez du déjà avoir réalisé dans votre cours.

  • Repérer un autre point où les 2 courants électriques dérivés se réunissent ? On notera ce point par la lettre R comme « Réunification ». Ce point s’appelle aussi un « Nœud de courant« .

Consigne : Marquer par un point R un nœud de réunification sur le schéma précédent que vous avez du déjà avoir réalisé dans votre cours.

.

2° Loi de séparation de l’intensité pour un courant électrique

Sur le schéma du circuit ci-dessus (voir 1°), on a mesuré les intensités électriques en différents endroits du circuit et on a regroupées les valeurs ci-dessous :

  • IPile = 1,74 A
  • IL1 = 0,85 A
  • IL2 = 0,89 A

Déduire de ces valeurs et de l’analogie avec un fleuve la relation qui existe entre IPile , IL1, IL2

Noter cette relation dans votre cours.

.

3° Généralisation : Loi d’additivité des intensités pour un circuit avec PLUSIEURS branches en dérivation

Noter dans votre cours la loi d’additivité des intensités :

« DANS UN CIRCUIT AVEC DÉRIVATIONS, L’INTENSITÉ DU COURANT PRINCIPAL EST ÉGAL A LA SOMME DES INTENSITÉS DANS LES BRANCHES DÉRIVÉES »

.

.

Activité 3 : La loi d’additivité des intensités dans un circuit en dérivation

Faites le quiz qui vous est proposé

Pour accéder au module « COMPRENDRE : La loi d’additivité des intensités des courants électriques », cliquez sur le lien https://edu.tactileo.fr/GO et utiliser le code ci-dessous

Pour tous les élèves utiliser le code 6G8F

Répondez au quiz puis, dans votre cours, répondez par écrit aux questions qui sont posées juste après.

.

.

Activité 4 : Entraînez-vous

Faites le quiz qui vous est proposé

Pour accéder au module « S’ENTRAÎNER : 2 – Loi d’additivité des intensités du courant électrique », cliquez sur le lien https://edu.tactileo.fr/GO et utiliser le code ci-dessous

Pour tous les élèves utiliser le code GSRQ

Répondez au quiz puis, dans votre cours, répondez par écrit aux questions qui sont posées juste après.

.

.

Activité 5 : Travail sur fiche : Savoir appliquer les lois sur l’intensité dans les circuits en série ou en dérivation

Demander la fiche imprimée au professeur ou demander l’autorisation d’imprimer l’image seule.

1° Sur les circuits suivants indiquez sur la feuille imprimée, le sens des intensités par des flèches.

2° On nommera IP l’intensité qui sort de la pile. On nommera aussi I1 l’intensité du courant qui traverse la lampe L1 et I2 l’intensité du courant qui traverse la lampe L2

Quelles relations entre les intensités peut-on écrire pour les circuits suivants ? (Inscrire la relation sur la photocopie à la suite du nom du circuit)

.

.

 Bilan

.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder à la CARTE MENTALE de ce chapitre.

Pour des compléments de cours, cliquez sur le lien suivant : Soutien scolaire

.

.

 Corrigés

.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au « Corrigé du chapitre E4 »

.

Le contenu ci-dessous est protégé par mot de passe

Un code vous sera donné par votre professeur lorsque le chapitre sera terminé.